• Chapitre 3 :

     

     

     -oOoOoOo-

    Chapitre 3 : Juste des sentiments ...

    Il osait l'embrasser . Il osait la toucher, lui parler ...

    J'avais envie d'exploser . De me lever et de lui mettre mon poing dans la geule . Non . Je voulais plus que ça . Je voulais lui planter mon couteau dans le cœur . Sentir sa chair céder sous ma lame . Je voulais qu'il souffre .

    Je me retins difficilement de mettre mes projets à executions tout de suite . Je n'en pouvais plus de voir cet abrutit, ce lache toucher Ayano . Mais je ne pouvais pas faire ça . Enfin, si, mais pas devant tout le monde . Ils découvriront bien assez tôt qui je suis vraiment .

    Finn devait payer . Finn devait mourir .

    Je me fichais completement d'être arrété et de passer toute ma vie en prison . Je devais le tuer ...

    Ce jours là, je partis plus tôt du lycée . Je devais me calmer . J'avais faillis faire une bétise . J'avais faillis montrer ma vrai nature à tout le monde .

    La voix résonnat une nouvelle fois dans ma tête, plus froide que jamais :

    -Tu me deçois beaucoup Taro Yamada ... Je ne te pensais pas si faible . Le tuer ne résoudra rien . Ayano est une belle chose, qui pourrai être intéressante à posséder . Mais c'est elle qui te possède. Les garçons se présseront toujours pour l'aimer, pour te la "voler" . Ton destin pourrai être tellement plus glorieux ... Si seulements il n'y avait pas ces "sentiments" . Tu crois l'aimer,mais tu n'as pas de cœur !

    -Tu ments !   hurlais je . Mais encore une fois, la voix disparue, me laissant seul dans ma chambre .

    Chaques jours me consumaient un peu plus que l'autres . Je ne pouvais plus supporter de le voir lui tenir la main, lui murmurer des niaiseries ...

    Enfin,je trouvais une opportunité .

    Il était seul, presque entièrement caché derrière le cerisier, ne me voyant pas .

    Dans d'autres occasions, j'aurais trouvé étrange que cet élève soit seul dèrrière ce cerisier, mais ma rage troublait mon jugement.

    Je m'approchais lentement de lui, il semblait totalement absorbé par quelque chose que je voyais pas de la où j'étais .

    Un pas . Deux pas . J'étais tellement proche qu'il me semblait à présent entendre deux respirations ... deux respirations ? Non, j'avais dus rêver ...

    Les cerisiers étaient en fleurs ... Étrange constatation à faire dans un tel moment . Quelque chose semblait étrange . Trop étrange ...

    Mais mon désir de vengeance l'emportat . Ne pouvant plus me retenir, je me jettais sur lui et le poignardais violemment .

    -Ne touche plus jamais à Ayano ! Ne lui parle même pas ! Meurt !  j'hurlais contre son corps mort, que les coups faisaient saigner abondamment .

    Soudain j'entendis un bruit dérrière moi . Ayano .

    Elle était assise tranquilement contre le tronc du cerisier, ne paraissant nullement éffrayée .

    Je me levais, les vêtements maculés de sang . Elle fit de même . Un lourd silence s'instalat entre nous . Je ne comprenais plus . Elle aurait déjà dus s'enfuire . Étrangement, je sentais que si elle c'était enfuie, j'aurrais trouvé ça "normal" . Elle finis par briser le silence .

    -Alors, c'est vrai ?! Toi aussi, tu m'aimes ?  me demanda t-elle doucement .

    -Oui .

    Je me penchais vers elle et posais délicatement mes lèvres sur les siennes . D'abord tout doucement, puis, voyant qu'elle ne partait pas et qu'elle m'insitait à approfondir le baiser, je la pris dans mes bras et l'enlaçais . 

    Enfin ! Enfin je sentais son parfum,parfum dont je rêvais chaques nuits depuis que je l'avais rencontré .

    Mais soudain, je rompis le charme et m'éloignais . Elle semblat déçut .

    -Oui ... Mais ce ne sont que des sentiments ...

    Et d'un geste brusque, j'enfonçais mon poignard dans son cœur . Elle tombat, tombat, tombat ... J'eus l'impression qu'elle tombat pendant une éternité . Je ne la vus pas atterir sur le sol, telle une fleure coupée . D'un geste calme et fluide, j'avais tournais les talons et marchais à présent, un sourire étrange au lèvre .

    -Enfin !    fit la voix dans ma tête .   Je te reconnais enfin, Taro .

    Et sans me retournais, je quittais l'école, sans une pensées pour Ayano, et pour mon cœur que j'avais abandonné .

    -Tu n'en n'auras pas besoins .  susura la voix    .    N'est ce pas  Senpai ?

     Non, je n'en aurais pas besoins . 

    A pret tout, c'étaient  juste des sentiments ...

     

                                            -oOoOoOo-

    Voila ! C'était le dernier chapitre !

    J'espère vraiment qu'il vous a plut *u*

    Bon, pour ceux qui aimaient bien la fanfic, je ferais peu être une suite, laissait moi juste le temps d'y réfléchir.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Avril 2016 à 07:17

    Moi perso je kiff ta fan fic *-* Après je trouve que la fin conclu parfaitement l'histoire. Donc je pense qu'il n'y a pa besoin de continuer tellement CT bien <3

    2
    Dimanche 24 Avril 2016 à 09:29
    merci beaucoup ^^
    3
    Mardi 3 Mai 2016 à 09:40

    nooooooooon elle ne peux pas mourire fais la suit et que c'estait uyn réve et qu'il l'aime tout jpur et qu'il vivront heureus noooooon please la suite et ayano ne meure pas   frowncry

    4
    Mardi 3 Mai 2016 à 11:26

    je vais voir XD

    5
    Mardi 3 Mai 2016 à 12:22

    stp faila je veux pas qu'elle meure

     

    6
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 17:39

    Oh ! Continue et fais comme si Taro avait failli toucher son coeur mais pas complètement et elle vit encore et elle l'évitera et... (J'en dit un peu trop...xDDD)

    7
    Lundi 24 Octobre 2016 à 17:29

    c est cool je veux une suite

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter