• Deux: Consignes

    Merci aux personnes ayant lu le premier chapitre, ça me fait plaisir de voir que quelqu'un veut la suite ! Voilà donc le deuxième chapitre, j'espère qu'il vous plaira ! Sinon, il est possible que j'ajoute un jour une petite illustration des temps en temps, pour rendre la lecture plus agréable, je l'espère. En attendant, Enjoy !

     

    Mardi. Info-chan ouvrit un logiciel de données qu'elle avait elle-même programmé. Il affichait plusieurs bases de données, lui donnant des informations utiles sur les étudiants du lycée, qu'ils soient encore ici, qu'ils se soient faits expulsés par le principal ou bien encore qu'ils soient morts. Avec une Yandere dans l'établissement, il y avait cette possibilité. Info-chan cliqua sur un nom de la base de données et le profil d'une élève s'afficha à l'écran.

    Osana Najimi. Elle était elle aussi amoureuse de Taro Yamada, mais son amour à elle n'était pas malveillant, pas comme celui que portait Ayano pour la même personne. Désormais, le but de la jeune lycéenne aux cheveux rouges était de mettre Taro et Osana en sécurité. C'était son rôle, et elle ne devait pas échouer cette fois-ci. Cela ne se passerait pas comme l'autre fois, il y a des années.

    Info-chan songea à Ryoba Aishi, ayant fréquenté cette école. Sa fille Ayano lui ressemblait beaucoup, surtout pour son caractère. La mystérieuse étudiante entendit son téléphone vibrer. Elle regarda l'écran et, voyant une photo de Saki Miyu, s'empressa d'envoyer les données la concernant. Cette fille aux couettes bleues était la meilleure amie de Kokona Haruka. Ayano récoltait des informations, mais elle passerait à l'action avant vendredi. Info-chan s'empressa de trouver une stratégie pour qu'Osana reste en vie.

    Le soir venu, elle entendit la sonnerie annonçant la fin des cours. Peu après, Taro Yamada toqua à la porte du club info. La jeune fille vint lui ouvrir, toujours en refermant soigneusement la porte derrière lui. Puis, elle se rassit sur son siège et regarda son Senpai d'un air sérieux pour lui dire: 

    - Aishi-san veut tuer Osana Najimi, car cette fille a des sentiments amoureux pour toi. D'après ce que j'ai pu observer, elle agit comme une Tsundere. Vous êtes d'ailleurs très proches, n'est-ce pas ?

    - Oui, répondit Taro, c'est une amie d'enfance. Mais... Je ne comprends pas comment arrêter Aishi-san alors.

    - En premier lieu, fais très attention à elle. C'est le genre de personne qui pourrait te kidnapper pour "jouer" avec toi, si tu vois ce que j'entends par jouer.

    Taro frissonna. Il ne s'attendait pas à ce que Info-chan se montre si froide et sérieuse. Celle-ci continua son discours:

    - Aussi, si elle s'approche de toi, dis-lui qu'elle est étrange et bizarre, qu'elle doit te laisser tranquille. Si tu la vois faire quoi que ce soit de suspect, fais-lui des reproches. Etrangement, ça pourrait fonctionner.

    Taro acquiesça d'un mouvement de la tête, même s'il se permit une remarque:

    - Je ne comprends pas trop, une fille capable de me kidnapper se ferait décourager par des remarques de ma part ?

    - C'est étrange, je sais, mais fais-moi confiance. Et puis tu ne perds rien à essayer. Mon but, notre but est que toi et Najimi-san soyez vivants à la fin de la semaine. Nous devons faire en sorte qu'Aishi-san se fasse expulser par exemple, ou bien que la police l'arrête pour un comportement suspect. Mais il faut que je reste son apparente alliée, malheureusement. Je ne pourrais donc pas refuser si elle veut que je retarde la police en cas de meurtre ou si elle veut un paquet de cigarettes ou d'allumettes par exemple. Cela me permet par contre de suivre son activité de plus près.

    Info-chan marqua une pause. Elle n'avait pas parlé à Taro de son "commerce" de photo de culottes des filles de l'établissement. Ayano pouvait, contre un certain nombre de photos de sous-vêtements féminins, obtenir des faveurs de la part d'Info-chan, qui envoyait ces photos à des "clients", hommes prêts à mettre la main au porte-monnaie pour posséder ces clichés, qu'ils utilisaient ensuite probablement à des fins peu glorieuses.

    Réfléchissant un instant, la jeune lycéenne ajouta:

    -Taro-senpai, fais très attention. Nous trouverons un moyen de l'arrêter. Sois vigilant tout de même.

    Il fallait qu'elle gagne encore un peu plus la confiance du partenaire de sa mission. Elle se leva de son siège, puis s'approcha de son Senpai. Celui-ci recula d'un pas, mais pas plus. La jeune fille l'enlaça comme hier, puis rapprocha son visage du sien. Elle posa ses lèvres sur celles de Taro, qui ne sut rien faire. Son coeur battait la chamade suite à cette action inattendue d'Info-chan. Néanmoins, cette sensation n'était pas désagréable, il y prit même plutôt plaisir. Quand elle retira ses lèvres des siennes, elle le regarda pourtant d'un regard imperturbable:

    - Tu devras tout de même accepter de sortir avec Najimi-san.

    Ce mardi soir, Taro Yamada sortit du club info, tremblant, les joues en feu. Il ne pouvait croire à ce que venait de faire Info-chan. Celle-ci pensait à peu près à la même chose, mais son souhait réel était de mener à bien sa mission. Et le fait de charmer Taro en faisait évidemment partie. 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Décembre 2016 à 12:25

    Wouahh!!!

    2
    Lundi 19 Décembre 2016 à 06:16

    Maintenant tout s'éclaircit !

    3
    Mercredi 21 Décembre 2016 à 11:03

    info chan  trahi ayano ! 

    jveux la suite!!

     

      • Mercredi 21 Décembre 2016 à 11:43

        Ah j'ai déjà posté la suite si tu veux ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter