• Chapitre 6:Une deuxième identitée

    Chapitre 6:une deuxième identité. Nous sommes dimanche,j'ai passé la journée d'hier à me poser un milliard de questions et à lire les livres,en entier,que j'avais emprunté.Mon téléphone est harcelé de message de Yachou qui me demande si je vais bien.Je lui répond que oui ,je vais bien,mais que mon téléphone bugue alors que c'est complètement faux.J'ai la voix cassée,j'ai une idée.Je vais chercher le téléphone de la maison,file chercher un chiffon,m'entraîne à avoir une voix « plus adulte » ,je regarde dans le dossier de l'école le numéro de la conseillère.Je le compose mais efface tout.Je passe ma journée à essayer un costume,je me trouve une coupe de cheveux,puisque j'ai les cheveux toujours en unz ou deux couettes,je décide de les masquer.Je met des lunettes opaques jaunes ,puis je mets plein de maquillage,on dirait une beurette sans mes lunettes.Je décide de mettre une petite touche perso' sur mon uniforme .Je fais un combo de tout,me regarde devant le miroir.

    «Ca ne peut pas être moi,comment je peux faire ça ? »

    Je m'habille normalement puis prend mon ancien téléphone.Je sors,enfourche mon vélo et va le plus vite possible chez un vendeur de téléphone.

    « Bonjour,c'est urgent j'ai besoin d'une carte sim et d'un nouveau numéro !

    -Ah vous tombez bien!Quelqu'un vient de se désister,cependant,cela vous va tout illimité ?

    -Oui oui filez moi le machin ! Il me donne la carte sim

    -Votre numéro vous arrivera d'ici une ou deux heures.

    -Merci »

    Je pars ,rentre ,insère la carte sim dans mon ancien téléphone ,attend à peu près 2 heures avant de recevoir un nouveau numéro.

    «Il me faut un pseudonyme maintenant...pourquoi pas?Oui ! »

    Je remarqua que j'avais passé la journée à faire ça,il était vingt heures. J'envoya un message a An-chan

    «Salut,c'est moi,shimei -chan,tu dois me reconnaître . J'accepte ton marché,mais pour combien de photos de culotte tu me ferais sa ? Il ne s'agit pas de mon numéro,mais de mon numéro 'professionnel' comme tu dirais. »

    Elle me répond.

    « Mhh,j'en était sur, miss- shimei-chan. Pour 15;ça te va ? »

    « Très bien,j'envoie sa demain »

    Je prépare tout mes affaires puis file dans mon sac mes affaires normales.Je me couche pensant que demain,je ne secherai pas les cours ,pas totalement mais une partie ,sûrement

    . ~-~-~-~-~-~-~-~-~-

    C'est le matin,je me prépare,si je m'habituais a cette fichue tête de beurette avec des lunettes et des cernes jusqu'aux genoux car j'ai très peu dormi ce week-end,la semaine aussi ,d'ailleurs. Je ferme la porte après m'être totalement préparée,puis vais au lycée.J'arrive et les élèves sont déjà tous aux casiers ;puis tout à coup ils partent.Aucun prof dans les parages,j'avance vite,tout en stressant.Je me dirige vers le toit du premier bâtiment venu,et je repère une fille,seule ,je m'approche,en essayant de faire le moins de bruit possible.Je m'accroupis,prend mon téléphone,puis prend une photo de sa culotte.C'est gênant,autant pour elle que pour moi.Bref,je m'écarte,me relève.

    « Salut,.J'adore prendre des photos,est-ce que je peux prendre une photo de toi ?

    -Oui »

    Elle souris en faisant une tête de smiley et je pris une photo d'elle,et la remercia,je l'envoya a An-chan.C'est décidé,je vais aller,sous cette identité du moins,dans le club de photographie.Je vis la conseillère se balader dans les couloirs.Je courra jusqu'à son bureau ,qui à ma plus grande joie,était ouvert.Je rentre délicatement et ferme la porte.Je n'ai pas aimé les regards étranges de tout les gens que j'ai pu croisé.Je voyais que j'était bizarre.J'entendais des chuchotements s'élever .Yachou m'avait dit que suite à mon altercation que j'avais remportée,si je peux dire ça comme ça,avec Hime,tout le monde avait entendu parler de moi.Je venais de devenir populaire,qui aurait pu croire que je serai,la semaine d'après,prenant des photos de culottes ,et rentrant par effraction dans le bureau de la conseillère.Je pris le plus de dossiers en photo spossible,la sonnerie retentit et je les avais presque tous fait,voilà presque 1h30 que je trainaîs la.Je continua mon « excursion » .Il n'y avait plus aucun bruit dans le couloir quand j'entendis les bruits familiers de femmes adultes en talons.Je jeta ce que j'avais dans la première étagère possible,ouvra la fenêtre,sortis ,vu qu'on était en bas,je n'ai pas eu trop de mal.Je ferma la fenêtre et partis en courant.Je raconta tout ce que j'avais fait à An-chan et lui envoya les dossiers,a présent,je savais tout les informations que An-chan et le lycée savait,blanches ou noires,j'avais l'impression d'être un dictionnaire vivant.Et comme An-chan m'envoyait cela sous formes de cartes,je les avais toutes sauvegardées.La sonnerie retentit,quoi?J'avais séché le cours ENTIER?!Je m'était promis de ne pas le faire... Je repartis vers le lycée le plus vite possible me réfugier dans les toilettes,je me changea et alla rendre les livres à la librairie.Je déjeuna,comme d'habitude,avec Kozou et Yachou .La sonnerie retentit,j'alla en cours.Le cours était long ,très long.Quand la sonnerie retentit ,c'était une délivrance.Je courra vers les toilettes les plus proches pour me changer.Je courra aux casiers .Il yavait une fille par rangée de casier,il y'en a 5,donc 10 filles.Je pris une photo de culotte de toute ces filles et envoya a An-chan.

    «Il ne te manque que 4 culottes,tu fais du bon boulot,shimei-chan. »

    Je me balada dans le lycée,cherchant une fille seule et isolée sur laquelle je pourrai prendre une photo.

    « An-chan,c'est toi ?

    -Non,moi,je suis Shimei-chan.

    -Une deuxième An-chan ?

    -Si on veut.

    -Retrouve moi sur le toit est dans 5 minutes. »

    Elle partit.Mais qui était cette fille ?Je décida d'aller la retrouver.

    « An-chan a un marché a me proposer,mais vu que je peux te voir,c'est mieux.

    -Je sais quel marché elle veut.Je sais exactement comment le proposer.Tu as juste à me dire ta situation,c'est tout. »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter