• Chapitre 2 : Morts

    -oOoOoOo-

     Chapitre 2 : Morts

    Tout était près .

    Je pris mon couteau et le glissais dans ma poche . Je m'approchais lentement de lui, sans faire de bruits et d'un fluide et précis, tirais mon couteau et lui enfonçais dans le crane . Son corps tomba lourdement au sol, saignant abondament sur la pelouse . Je sentis une étrange joie me prendre, et sans comprendre pourquoi, je me mis à rire avec hystérie . Cette crise momentanée de fou rire eu au moin le mérite de calmer les batements de mon cœur . 

    Soudain j'entendis une petite voix en moi .

    -Pourquoi as tu fais cela ! Imagine un instant qu'on t'es vu !? Tu mets en danger tous tes plans, et pour quoi ? Juste pour une fille! Juste pour des sentiments !

     .Pourquoi te soucis tu d'elle? De ceux qui l'observe ?! Tu ne l'aime pas ! Tu ne peux pas resentir de tels sentiments ! Elle t'empoisonne ! Elle te brûle petit à petit ! Tu aimes la mort, elle aime la vie, elle ne peut pas te correspondre ! Elle ne te sert à rien ! Tu es faible Taro Yamada ! Tu me fais pitié !

    -C'est faux !  hurlais je

    Mais la voix avais soudain disparut, me laissant seul avec mes pensées . Je pris alors le corps d'Igoshi désormais froid dans mes bras, bénissant les cours de sports que je prenais tous les lundi etjeudi soir, jetais le corps dans l'incinérateur, avec mes vêtements et mon couteau . Je ris un instant en pensant aux membres du club de cuisine qui chercheraient en vain leur couteau, avant de me rappeller que leur chef de club, Kokona, avait disparu le lundi précédent,et que le club avait était fermé . Après avoir vérifié que l'incinérateur avait bien tout brulé et qu'il ne restait plus une seule tache de sang par terre, je tournais les talons et sortais de l'école, un sourire au lèvres .

    Le weekend passat sans qu'un imprévu ne se produise, mais le lundi, qu'en on remarqua l'absense d'Igoshi, des investigations furent lançées . Bien sur, rien ne fut retenut contre moi, et bientôt, le lycée reprit son cour habituel . Mais je tombai vite de mon nuage rose,quand je compris qu'Ayano était la fille la plus recherchée du lycée . Ils la regardaient TOUS ! 

    Chaques semaines, un garçon se décidait à essayer d'avouer son amour à ma Ayano, et chaques semaines, je devais trouver un moyen de m'en débarrasser .

    Bizarrement, Ayano ne semblat pas remarquer la disparition d'Ijiku, les investigations sur la morts d'Okami, la accustaion de meutre de Rodu ou encore le suicide de Bodu . Moi non plus, tellement occupé à trouver un moyen de me débarasser de mes rivales sans eveiller les soupsons, n'avais pas remarqué la disparition d'Osana ni la mort d'Oka . Mais après tout ? Qu'avais je à faire de ces filles ?! Rien !

    J'étais en train de penser aux disparitions consécutives des filles qui semblaient m'appriecer quand je les vus . Quand je LE vu . Lui, en train d'embrasser MA Ayano !? 

    Je DEVAIS me venger !

                                           -oOoOoOo-

    Voila la fin de ce chapitre ! Le prochain sera la dernier ! ;-; 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter