• Chapitre 1 : Rage

    -oOoOoOo-

    Chapitre 1 : Rage...

    Ce garçon s'appellait Igoshi Matasyku . Il était mince, blond avec de grands yeux bleus enjoleurs . J'avais toujours étais en de bon termes avec Igoshi, le manipulant aisément . En fait, en y repensant, je n'avais jamais fais attention à lui ... C'était un jeune d'un an plus jeune que moi, timide et renfermé, et je naurais surement jamais fais attention à lui, si il ne l'avait pas regardé ELLE .

    De nombreux garçon la regardait, mais pas de cette façon . Lorsque j'avais vu son regard s'éternisait sur elle, observant ses magnifique cheveux attachés en une queu de chaval délicate . Si je n'avais pas vu, chaque jours, son regard la détailler de la tête au pied ...

    Les regards qu'il lui lansait me remplissait, sans que je ne sache vraiment pourquoi, d'une haine sourde que je sentais battre au même rythme que mon cœur, d'une rage folle qui me faisais fermer les poings et crisper la machoire . Mais personne ne remarquait ces insignifiants détails, personnesauf ... 

    Non, je devais devenir completement fou de frustration pour en arriver à croire que ces yeux si doux se soit à un seul moment posés sur moi, ne se soit arretés qu'une seconde ...

    Je le détestais! Mais cet abrutit semblait aveugle au regards meurtriers que je lui lansais ... Tanpis pour lui, il ne resterai pas longtemps impuni de l'affront qu'il me faisait en osant poser ses yeux sur elle .

    Je devais trouver un plan pour me débarasser de lui . Je pourrai peut être le faire expuler de l'école, mais je sentais au fond de moi une sombre pulsion de meutre . Ce serai facile . Je savais ou frapper, je savais ou enfoncer le couteau dans sa chair tendre . Vendredi .

    Le soir, lorsque je rentrais, j'avais toujours l'impréssion étrange d'être observé . Ce pourrai t-il que quelqu'un est découvert mes projets ?

    Trop occupé à préparer mon acte, je ne remarquais pas la soudaine absence de Kokona, une fille folle amoureuse de moi . Ou alors l'avais je remarqué, mais ça ne me faisais rien . Je n'avais jamais rien resentis pour elle, à vrai dire, les seules sentiments que je n'avais jamais resentis étaient pour ELLE .

    Je me préparais à mon sinistre objectif . J'avais pris un couteau dans le club de cuisine, et avais prévu des vêtements propres .

    Tout était près .

                                                   -oOoOoOo-


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter