• Chapitre 8 : Qui est-elle ?

     

    L’accident de Kokona n’avait pas vraiment fait fureur, une élève de 1èr qui tombe des escaliers, ce n’est pas très intéressant… Il faut dire qu’elle n’attire pas beaucoup l’attention des gens, à part celle de ces copines…

     J’en ai marre, c’est quoi son problème à celle là ? Dès que je passe a coté d’elle, elle me regarde bizarrement avec son sourire malsain… Elle a l’air, démoniaque… ? Je vais l’espionner pour en savoir un peu plus.

    Mais vous devez vous demandez, pourquoi ne pas tout simplement demander des informations a Info-chan ? Eh bien, parce que sa monnaie d’échange étant des photos de culottes, je préfère largement espionner les gens que de me salir les mains à prendre des photos sous les jupes des filles… Tien ! Elle est là, c’est le moment de passer à l’attaque.

    Elle marche, elle marche. Pour l’instant rien de suspect. Je l’observe discrètement d’une distance de 8m. Mais, elle c’est retrouvée seul dans un couloire, il n’y avait personne ici…Que va-t-elle faire ?

    -C’est bon ? Tu peux arrêter de me suivre s’il te plait ?

    Pardon ?! Elle était au courant que je l’observer ? Elle tourne sa tête… Et ses yeux rouges me fixent étrangement. J-je, c-comment elle a pu- ? Je suis si indiscrète que sa ? Suite a sa je m’éclipse en vitesse ! C’est quoi son problème a elle ?

    Je préfère ne pas tenter le diable et arrêter de l’espionner, si sa se trouve, si je continue, elle en parlera aux autres et raconter des rumeurs sur moi… Et Senpai pourrai finir par me détester, rien que d’y penser sa m’effraye… Ce soir je demanderais des informations a Info-chan..

    21h 30

    Après les devoirs, une bonne douche chaude, et un peu de sushi, je me suis enfin décider à envoyer le texto a Info-Chan.

    Moi : J’aurais besoin d’information sur une fille. Je t’enverrais une photo d’elle demain, tu penseras à m’envoyer des informations sur elle stp.

    Elle : D’accord, passe moi les photos de culottes maintenant alors.

    Moi : Pardon ?

    Elle : Tu n’as tout de même pas oublié notre monnaie d’échange ?

    Merde !! J’avais complètement zappé !

    Moi : Tu ne pourrais pas faire une exception stp ?

    Elle : Soit sa soit rien.

    Putain sa m’fais chier ! J’en avais vraiment pas envie ! Franchement… Comment je vais bien pouvoir m’y prendre ? Et puis merde j’y réfléchirais pendant mon sommeil… J’suis fatigué…. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai bien l’impression que demain va être une journée agiter…


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter